L'ILE D'ELBE, UNE ILE IMPERIALE

Un hommage à cette île de rêve qu'est l'île d'Elbe...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les complots... Mythe ou réalité?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Les complots... Mythe ou réalité?   Lun 16 Juil 2007 - 9:17

L'Europe, n'avait pas tardé à s'apercevoir qu'en accordant l'île d'Elbe à l'Empereur, elle avait commis une imprudence dont un jour, peut-être, elle regretterait les suites.
Le Congrès de Vienne commençait à agiter la question de l'enlèvement de l'Empereur et sa déportation dans un lieu plus sûr que l'île d'Elbe (NDLR: TALLEYRAND parla des Seychelles et de... Sainte-Hélène!)
Cette entreprise, toutefois, serait malaisée, et la défense de l'Empereur désespérée. Lui-même en avait prévenu le commissaire anglais CAMPBELL, afin qu'il le répétât à qui de droit.
Un moyen plus pratique de se débarasser de lui était l'assassinat.
Une nuit, justement, la sentinelle découvre dans les taillis de San-Martino un individu à mine patibuliaire; ses papiers ne sont pas en règle et il a sur lui un poignard. On établit son identité: c'est un Corse coupable de plusieurs crimes. Il nie et il n'y a point de preuves: l'Empereur ordonna qu'on le rembarquât et qu'on le rejetât en Corse.
Une autre fois, c'est un triple avis qu'un Juif borgne, vendeur de livres à Lepizig, a consenti à venir frapper l'Empereur, en lui vendant sa marchandise. Depuis ce jour, aucun borgne n'est plus toléré dans l'île. A Rome, ce sont des fanatiques qui, dit-on, méditent un forfait. Enfin, quelques royalistes exaltés sont soupçonnés de tramer de mystérieux complots.
Napoléon, roi de l'île d'Elbe, Paul GRUYER)

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato


Dernière édition par le Jeu 23 Aoû 2007 - 8:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Lun 16 Juil 2007 - 9:21

Outre les plans échafaudés par BRUSLART en Corse et par TALLEYRAND et FOUCHE en France, on signala un jour au juge policier POGGI qu’un ancien magistrat, destitué par N 2 ou 3 ans auparavant, arriverait à l’île d’Elbe pour se venger. On apprend que c’est en plein théâtre qu’il accomplira son crime. Longtemps avant le lever du rideau, la salle est occupée par tous les fidèles de l’Empereur, armés jusqu’aux dents. « L’assassin » prit place à côté de l’administrateur des mines PONS. L’Empereur ne vint pas au spectacle ce qui évita un malheur... en réalité il s’agissait d’une dénonciation infâme, d’une vendetta entre le magistrat incriminé et le dénonciateur. Elle laissa une pénible impression. (P GRUYER)

Une autre fois, CAMBRONNE inquiéta un homme qui se révéla en vérité être un ancien aide de camp (ou subalterne ou commissaire des guerres) du général BERTRAND. Ce dernier faillit même provoquer CAMBRONNE en duel. « Le sage de la Grande Armée » parvint à détendre l’atmosphère…

L’officier ne demanda pas son reste et disparut bien vite. (R. CHRISTOPHE)



"M. Talleyrand, apprenant d'un côté ce qui se passait à Paris, et se croyant sûr de l'enlèvement de l'Empereur de l'île d'Elbe, ne songea plus qu'hâter cette opération, dont s'était chargé, disait-on alors, l'amiral anglais Sidney Smith, auquel on devait donner pour mission apparente le commandement d'une expédition contre les puissances barbaresques dans la Méditerranée.
Je n'appris cette circonstance par tout ce qui se disait publiquement à Paris, ou à une foule de lettres qu'on recevait de Londres qui donnaient des détails sur le congrès, vers lequel tous les regards étaient tournés. Les feuilles publiques anglaises disaient même que l'on devait conduire l'Empereur à Sainte-Hélène, et celles d'Allemagne l'avaient répété."

(Savary, Mémoires)

D'ailleurs, Hyde de Neuville, avec l'assentiment de Louis XVIII et de Blacas avait pris la route de l'Italie afin d'y rencontrer Sidney Smith et voir ce qu'il convenait de faire avec Napoléon.


De son côté, Mariotti oeuvrait également, comme le montre sa correspondance :

"Tous les renseignements que j'ai reçus de Porto Ferrajo et que j'ai eu l'honneur de porter à la connaissance de Votre Altesse, ne présentent pas beaucoup de facilités de faire enlever Napoléon. [...] Je ne perds pas courage, et en attendant, je proposerai à Votre Altesse un plan qui pourra être réalisé peut-être plus facilement que tout autre.

Napoléon va souvent à la Pianosa sur son brick. On m'a assuré que n'ayant pas de logement pour lui sur cette île, il couche à bord. Le sieur Taillade le commande ; il est resté au service de Napoléon parce qu'il est marié à Porto Longone, et parce qu'il ne pouvait espérer être compris dans l'organisation de la marine royale ; il est pauvre, et Napoléon a réduit sa solde de moitié ; il n'a pas un moment de repos, et n'est pas content de son sort ; tout me porte à croire qu'il serait facile de le gagner..."

(Mariotti à Talleyrand, 28 septembre 1814)

"M. le Duc, j'ai adressé le 28 à Paris et le 30 à Vienne un projet pour enlever le voisin. Le projet est, à mon avis, le seul qui puise réussir dans le moment. Si le capitaine du brick entre dans nos intérêts, le coup est fait. J'ai proposé les moyens à prendre pour le sonder et le séduire."
(Mariotti à Dalberg, 5 octobre 1814)

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Lun 16 Juil 2007 - 9:25

Un soupçonné...

BRUSLART

(Louis- Guérin, chevalier de- général) 1752-1829. Né à Thionville, il entre dans l’armée à 16 ans, émigre à 39 ans et combat la Révolution comme aide de camp du duc de Bourbon de 1792 à 1794. On le retrouve ensuite en Normandie sous Frotté. En 1799, il commande l’armée royale, mais arrête les hostilités sous le Consulat. Il remplit diverses missions pour le compte de Louis XVIII auprès de Napoléon et de Bernadotte, et à la fin de l’Empire, tente de soulever la Normandie en prenant le commandement de la division militaire de cette région pour préparer l’arrivée du duc de Berry. Général de division en 1823. Fut-il nommé en Corse sous la Première Restauration, avec mission d’assassiner Napoléon alors à l’île d’Elbe? Aucune preuve n’a jamais été apportée à une telle accusation (J. TULARD, Dictionnaire Napoléon: éditions Rencontre)

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Lun 16 Juil 2007 - 22:58

La succession de ces complots, avérés ou non, hâtera probablement le désir de retour de l'Empereur sur le continent.
Quitte à jouer son destin à pile ou face, il valait mieux qu'il tentât un coup de poker plutôt que de risquer de mourir sous les coups d'un assassin à la solde de ses ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Le juif borgne...   Jeu 23 Aoû 2007 - 9:16

...le lendemain c’est un triple avis « de trois endroits différents, et de personnes sûres, qu’un Juif borgne, vendeur de livres à Leipzig, a consenti, moyennant une somme considérable, à venir frapper l’Empereur en lui offrant sa marchandise » L’assassin eut-il vent que son signalement était donné dans tous les ports de l’île, ou n’avait-il jamais existé ? On ne sait. Mais à partir de ce moment, aucun borgne n’est plus toléré dans l’île. Le vieux colonel Tavelle, celui qui a eu ses épaulettes par erreur, et qui tient à les mériter, entre en fureur dès qu’il en aperçoit un. Il a été placé en faction à Rio MARINA. Le maire de Rio MONTAGNE (Gualandi) avait un passé déplorable, et de plus, était borgne. L’ayant rencontré à Rio Marina, le colonel l’accoste furibond : « Que faites-vous ici, Signor ? Ce n’est pas votre place, et je vous ordonne de vous retirer » Le maire proteste. Il est citoyen, maire, chambellan de Sa Majesté ! Tavelle ne veut rien entendre : « Vous êtes marqué, dit-il, comme le fils maudit de ceux qui vendirent Note Seigneur, comme celui qui veut tuer l’Empereur. C’est un mauvais signe » Le maire de Rio Montagne fut obligé de se retirer, quoiqu’il eût appelé le maire de Rio Marina à son secours. « Je l’aurais traité, racontait ensuite le brave colonel, à l’instar du juif, ni plus ni moins » Pour un peu il aurait amené son lit au bord de la mer afin de pouvoir, en dormant, surveiller l’horizon. (Paul GRUYER)

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato


Dernière édition par le Sam 26 Jan 2008 - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Jeu 23 Aoû 2007 - 9:17

A mettre en parallèle avec le sujet déposé par Percy et concernant le brave colonel TAVELLE, dévoué à l'extrème...

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: La société allemande des Vertueux   Jeu 23 Aoû 2007 - 16:31

Aertissement d’un visiteur prussien qui, admis à présenter ses respects à l’Empereur, lui annonçait que la société allemande des Vertueux, après avoir contribué à sa chute, s’occupe maintenant de le faire tuer, et que « dans ce but, elle expédiera dans l’île 3 sicaires bien déguisés » La bienveillance de ce Prussien paraît suspecte. N’est-il point membre de cette société ? Jusqu’à son départ de l’île, la police prend des mesures de sûreté exceptionnelles.
(Paul Gruyer)

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato


Dernière édition par le Ven 24 Aoû 2007 - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Jeu 23 Aoû 2007 - 20:36

Depuis sa célèbre tentative, Staps avait fait nombre d'émules.
On comprend mieux l'importance des mesures prises pour assurer la protection du souverain de l'île.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: CAMBRONNE le méfiant!   Ven 24 Aoû 2007 - 17:21

Un jour une frégate napolitaine entre dans le port et l’amiral qui la commande sollicite l’honneur d’être présenté à l’Empereur. A la vue de l’uniforme de la trahison, CAMBRONNE s’emporte et menace de passer le visiteur par les armes. L’autre ne se le fait pas dire deux fois et prend aussitôt le large. N en est navré, mais désespère d’initier le bouillant général aux subtilités diplomatiques. (G. GODLEWSKI)
Selon d’autres historiens, CAMBRONNE, qui n’était nullement au courant de la correspondance échangée avec Naples et Murat, se fit passablement enguirlander par l’Empereur. Il se serait mis lui-même aux arrêts… Ce qui n'est pas prouvé!

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Ven 24 Aoû 2007 - 22:30

Ce fut une nouvelle occasion pour lui de prononcer le fameux mot qui lui est attribué. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Ven 24 Aoû 2007 - 23:10

CAMBRONNE dirige non seulement la garde impériale mais il est aussi commandant de la place d ePortoferraio, et ce qui est peu connu de l'îlot de PALMAIOLA, occupés par quelques militaires et une batterie de canons.
J'ajouterai qu'il est plus chargé de vérifier la quarantaine, de (faire) surveiller les suspects et de présider je ne sais plus quelle commission.
Son travail n'est donc pas de tout repos, d'autant plus qu'il ouvre souvent les bals avec la princesse Pauline.
J'imagine bien la scène au théâtre des Vigilanti ou aux Mulini, CAMBRONNE serrant contre lui la frêle princesse Shocked
Il y avait de quoi lui faire tourner la tête...

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Sam 25 Aoû 2007 - 20:58

Voici le portrait qu'en brosse Bartel :

A la tête du Bataillon sacré est Cambronne ; l'homme que l'on connaît surtout parce qu'il fit "du dernier des mots le premier en y mêlant l'éclair de la France", guerrier dont le nom est resté dans les annales de l'époque comme la suprême expression des vertus militaires : héroïsme que rien n'abat ni ne diminue, esprit de sacrifice poussé jusqu'à la complète abnégation, fidélité à toute épreuve.
Haute taille, carrure d'hercule, visage énergique, yeux vifs où court une flamme, Cambronne adore les coups, s'emporte avec violence, mais cache, sous cette apparence farouche, un coeur d'or et une sensibilité toujours en éveil. Il est adoré de ses soldats, sur lesquels il exerce une autorité irrésistible.
Né à Nantes, le 26 décembre 1770, il a pris part à toutes les guerres et s'est signalé partout par son audace et ses qualités d'entraîneur d'hommes.
Ainsi, à Iéna, l'ouragan de la mitraille fauche ses hommes, qui, démoralisés, fléchissent un instant.
Alors, Cambroonne s'élance en avant. Il plante son chapeau sur la pointe de son épée, et d'une voix vibrante, s'écrie : "En avant, tas de b... ou je vais me faire tuer tout seul."
Et, galvanisés par son exemple, les grenadiers se ressaisissent et se précipitent de nouveau au feu pour balayer l'ennemi d'une poussée furieuse.
Apprenant que 400 hommes, officiers, sous-officiers et soldats vont être désignés pour accompagner Napoléon dans son exil, il écrit à Drouot ces quelques lignes mémorables :
"On m'a toujours choisi quand il fallait marcher à l'ennemi ; je considérerais comme la plus mortelle injure le refus qui me serait fait de suivre mon souverain. Mon uniforme, mes blessures m'ordonnent de partir."
Devant tant de dévouement, Napoléon, tout désabusé qu'il est des hommes, s'incline, réconforté, d'autant plus qu'il sent que le choix est judicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Dim 26 Aoû 2007 - 8:08

L'incident entre TAVELLE et GUALANDI me semble bizarre...
En effet, Paul GRUYER parle du maire de RIO MONTAGNE qui se plaint au maire de RIO MARINA, or il n'y avait à l'époque q'un RIO parmi les 6 communes... Vous avez dit bizarre, comme c'est bizarre!

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Elle aussi!   Dim 9 Sep 2007 - 11:31

Trouvé par hasard...
.-M. Thiébaud - G. Tissot-Robbe / Elisabeth Le Michaud d'Arçon - Maîtresse de Napoléon
«J’ai été riche, j’ai eu tous les plaisirs que le luxe peut donner, j’ai passé de la richesse à la médiocrité, de la médiocrité à la pauvreté, de la pauvreté à la misère», pouvait écrire une des plus belles femmes de son temps, une Comtoise au tempérament de feu, Elisabeth Le Michaud d’Arçon, dame d’honneur de l’impératrice Joséphine. Mariée fort jeune à un hobereau de province qui ne tarda pas à émigrer, elle fréquenta les grands salons parisiens de Mme de Staël, de Mme Tallien, se faisant vite un nom parmi les merveilleuses de son temps, avant de partager la couche impériale lors d’un voyage en Allemagne puis au château de Saint-Cloud. Cette liaison passionnée ne cessa qu’un mois à peine avant le sacre de Napoléon Ier. L’amante éconduite passa le reste de sa vie à vouloir se venger, imaginant même de tuer l’empereur à son retour de l’île d’Elbe. Ses Mémoires nous livrent une image sans concession, la face cachée et mille et un secrets de celui qui fit trembler l’Europe jusqu’à Waterloo. Elles nous montrent aussi le destin tragique de celle qui, après avoir brillé à la cour, devint opiomane au point de devoir être internée, puis tenancière d’une sorte de tripot, tentant sans succès de vivre de sa plume avant de mourir aveugle et privée de l’usage du bras droit dans un asile de la butte Montmartre.

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Dim 9 Sep 2007 - 22:22

Grandeur et décadence d'une courtisane.
Quel triste destin fut le sien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Sam 26 Jan 2008 - 15:59

général BERTRAND a écrit:
... Le maire de Rio Montagne fut obligé de se retirer, quoiqu’il eût appelé le maire de Rio Marina à son secours... (Paul GRUYER)

Il n'y avait pourtant qu'un Rio à l'époque ????

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Sam 26 Jan 2008 - 16:10

Complots, vous avez dit complots ?
A ce sujet, je vous conseille la lecture du livre de Jean-Louis Vissière : "Je vais tuer Napoléon !"
Avec un chapitre entier consacré à l'île d'Elbe.
Je vous en dirai davantage ultérieurement... Wink

_________________
La vie a plus d'imagination que nos rêves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   Dim 27 Jan 2008 - 2:40


_________________
La vie a plus d'imagination que nos rêves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les complots... Mythe ou réalité?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les complots... Mythe ou réalité?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aurora avion secret mythe ou réalité?
» (1974) Les OVNIs Mythe ou Réalité J Allen Hynek
» Les OVNI, mythe ou réalité ? Université populaire du bassin d'Arcachon
» Les 10% d'utilisation de notre cerveau, mythe ou réalité?
» DBZ : mythe ou réalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ILE D'ELBE, UNE ILE IMPERIALE :: L'ILE D' ELBE HIER... :: Le séjour impérial :: Evènements, anecdotes, citations...-
Sauter vers: