L'ILE D'ELBE, UNE ILE IMPERIALE

Un hommage à cette île de rêve qu'est l'île d'Elbe...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Campbell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Sir Neil CAMPBELL   Mar 10 Avr 2007 - 11:46

Plus passionné par sa belle comtesse MINIACI (qu'il rencontrait à Florence ou à Livourne) que par la surveillance de l'Empereur, il quittera l'île pour la campagne de Waterloo.
En 1825, il se trouvait en Egypte et essaya de remonter jusqu'aux sources du Nil. Nommé ensuite gouverneur de Sierra Léone, il ne supporta pas le climat. Un an après il mourrait à son poste.

(Extrait de Napoléon à l'île d'Elbe, Louise LAFLANDRE-LINDEN, Castel, Saint-Amand, 1989)

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Campbell   Jeu 11 Oct 2007 - 22:15

Désigné comme Commissaire anglais après la signature du Traité de Fontainebleau, Campbell avait informé l'Empereur que, d'après les instructions de lord Castlereagh, il devait non seulement veiller sur Sa Majesté, mais "résider à l'île d'Elbe autant que l'Empereur jugerait que la présence d'un officier anglais lui serait de quelque utilité".
Ses instructions personnelles étaient, en outre, "de correspondre avec son gouvernement dans l'exécution de cette mission, de s'adresser, si l'occasion le réclamait, pour leur demander assistance, à tous les fonctionnaires civils et militaires de la Méditerranée".
C'était, pour un soldat, un rôle singulier qu'il avait accepté là.
Il était à la fois un geôlier et un espion, sans être franchement ni l'un ni l'autre, et devait rester homme du monde.
Pour se sentir plus à son aise, il avait offert de se retirer et avait tenu à se faire écrire par Bertrand, le 27 mai, une lettre le priant officiellement de ne point partir : "La présence du colonel Campbell à Porto-Ferraio paraît indispensable. Je ne puis que lui réitérer combien sa personne et sa présence sont agréables à l'Empereur Napoléon."
Indispensable, il l'était et le savait bien, car, sans lui, aucun lien ne rattachait l'Empereur aux autres Gouvernements de l'Europe.
Ce n'était plus qu'un proscrit abandonné, rayé de la vie commune, livré aux hasards de l'avenir, sans personne par qui protester et réclamer.
Campbell présent, au contraire, était un porte-respect, le garant des Traités, un ambassadeur qui donnait une apparence de réalité à cette souveraineté dérisoire à laquelle Napoléon tenait tant.
C'est Campbell qu'il charge de faire reconnaître à Alger le pavillon de l'île d'Elbe qui doit être tenu à l'égal de celui de la France.
C'est lui aussi qui avait demandé et obtenu, pour Madame Mère, le passage sur un brick anglais, et protégé son embarquement.
Et, si des difficultés survenaient avec le Gouvernement français, ce serait encore lui qui s'entremettrait.
Campbell s'acquittait galamment de ces bons offices et tenait un journal de ce qu'il voyait. Il faisait régulièrement la navette entre l'île et le continent afin de recruter et d'entretenir des agents sur la côte d'Italie jusqu'en Sicile et jusqu'à Rome, réunissant leurs renseignements et les confrontant avec les siens et se maintenant en relation constante avec les officiers anglais de l'escadre de la Méditerranée.
L'Empereur, au courant de ses menées, se condamnait à sa présence, le payait d'une hypocrisie égale et n'avait pour lui que des sourires.
Il possédait lui aussi sa police et Campbell n'était pas certain que son propre domestique ne fût pas un espion.
Exploitant les commérages, Napoléon excellait à faire parler les gens, se renseignait en induisant les autres en erreur, ce qui était double bénéfice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Sam 13 Oct 2007 - 9:45

Selon les indiscrétions de l'époque, il semble que ses fréquents voyages sur le continent (Livourne...) avaient plus un caractère d'amusement qu'autre chose.
On parle de la belle comtesse Miniacci...
Je crois que RouteNapoléon peut aussi nous apporter des détails sur cette personne, au demeurant assez sympathique et qui fit son devoir à Waterloo. Very Happy

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Sam 13 Oct 2007 - 9:50

C'est effectivement sur une corvette anglaise commandé par BATTERSBY que Madame Mère quitte Livourne pour arriver à Portoferraio le 2 août 1814.
J'ajoute que Madame Mère avait été quelque peu insultée à Livourne, certainement infestée d'Autrichiens en pays conquis. Shocked

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato


Dernière édition par le Jeu 3 Jan 2008 - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 14 Oct 2007 - 15:55

Effectivement, l'embarquement de Laetizia ne fut pas de tout repos.
Gruyer signale qu'elle embarqua le 2 août sur le brick anglais Grasshopper, saluée par les huées et les sifflets de la canaille.
Cependant, elle fut reçue avec honneur par le capitaine Battersby et fit la traversée, étendue sur un canapé disposé pour elle sur le pont du navire, tenant à la main sa tabatière ornée du portrait de son fils Louis et regardant l'ïle d'Elbe poindre à l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 21 Oct 2007 - 21:16

Au fil du temps, l'Empereur perdit ses dernières illusions sur le rôle que Campbell jouait à l'île d'Elbe et l'espoir qu'en échange de son espionnage, qu'il supportait, il en pourrait tirer, dans des circonstances vraiment graves, le moindre secours. Les rapports s'étaient aigris. Campbell avait essayé de débaucher, l'un après l'autre, tous les serviteurs de l'Empereur, Bertrand, Drouot, l'incorruptible Pons lui-même qu'il avait engagé à rentrer en France, promettant d'entremettre ses bons offices et ceux du Gouvernement anglais pour lui obtenir une place.
Aux grenadiers de la Garde, il conseillait de déserter.
De faux mécontents, pris parmi ces derniers, lui furent envoyés et il tomba dans le piège.
L'Empereur avait été vite instruit que ses allées et venues entre l'île et le continent, ses absences, sous prétexte de repos, de santé, de visite aux beautés artistiques de l'Italie et de distractions galantes à Lucques et à Florence, n'avaient d'autre but que de resserrer toutes les organisations et toutes les ententes hostiles qui l'entouraient.
Alors, craignant que le mal certain accompli par Campbell ne fût supérieur au bien qu'il en attendait, il avait tenté de s'en débarrasser, de le pousser dehors peu à peu. Barrière de l'étiquette, froideur, attente dans l'antichambre, impolitesses ingénieuses, rares audiences, exclusion systématique des réceptions aux Mulini, même lorsque d'autres Anglais, de passage dans l'île, y étaient priés, rien ne fut épargné, sous des apparences toujours aimables, pour lui faire comprendre que sa présence avait cessé de plaire, pour le blesser dans sa dignité personnelle et le contraindre à s'en aller.
Campbell comprit, mais ne broncha pas, "résolu de continuer à sacrifier ses sentiments au devoir qui lui incombait" et espérant que le Congrès de Vienne, en statuant, d'une façon ou d'une autre, sur le sort de Napoléon, le libérerait des insultes qu'il subissait.
Chaque fois qu'il avait été question de supprimer le navire de guerre anglais en station à l'ïle d'Elbe, il s'y était opposé, et avait obtenu gain de cause, en remontrant que c'était lui, présent ou absent, la seule garantie efficace contre une évasion de l'Empereur.


Dernière édition par le Dim 21 Oct 2007 - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 21 Oct 2007 - 21:20

Auriez-vous lu où Campbell dormait pendant son séjour à l'île d'Elbe?

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 21 Oct 2007 - 21:21

Débaucher BERTRAND? Non mais! unpeufou

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 21 Oct 2007 - 21:27

Citation :
Auriez-vous lu où Campbell dormait pendant son séjour à l'île d'Elbe?

Je n'en ai pas souvenance, mais je vais faire quelques recherches à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 21 Oct 2007 - 21:34

Selon moi, il dormait sur la "Partridge" mais je n'en suis plus très certain...

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 21 Oct 2007 - 21:51

Je viens de feuilleter rapidement le Gruyer, mais il ne semble pas y faire allusion.
Il va falloir poursuivre les recherches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 21 Oct 2007 - 21:57

Il a laissé ses mémoires... Mais je ne les trouve pas en français...
Je crois savoir que Route Napoléon... S'il est à l'écoute, bienvenue!
http://www.ravenhallbooks.com/cgi-bin/1905043007.cgi
Sur le tableau représentant les Adieux de Fontainebleau, il est à droite, en uniforme rouge bien sûr, avec un bandeau noir sur la tête...

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 21 Oct 2007 - 22:02

92 CAMPBELL (Neil). Napoléon à l’Île d’Elbe. Chroniques des événements de 1814 et 1815 d’après le journal du colonel sir Neil Campbell. Paris, Dentu, 1873. In-8°, demi-chagrin vert, dos à nerfs (reliure de l’époque).
80 € mais épuisé!

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Campbell   Lun 22 Oct 2007 - 16:22

Lorsque, le 28 avril, Campbell avait débarqué à Porto-Ferraio, ramené par la corvette anglaise, il avait, saisi d'un pressentiment en ne voyant plus l'Inconstant dans le port, demandé aussitôt, avec inquiétude, si Napoléon était toujours là. On lui répondit que l'Empereur était allé faire une excursion en mer. Il le trouverait sans doute à la Pianosa. Il demanda le Grand Maréchal Bertrand. Celui-ci accompagnait l'Empereur. Il demanda le général Drouot. On ignorait où il était. Campbell comprit qu'on se moquait de lui.
A travers la ville déserte, où pas un bonnet à poil ne se montrait, il monta aux Mulini. Ils étaient vides. Il se rendit chez Madame Mère et, reçu par Pauline, l'interrogea avec rudesse, la sommant de lui dire quelle route son frère avait prise. Pauline le rappela aux convenances et déclara qu'elle ne savait rien. Il alla chez Mme Bertrand et tenta de l'effrayer, en lui affirmant que l'Empereur et tous ceux qui l'accompagnaient étaient prisonniers. Mme Bertrand changea de couleur, mais ne parla point. La mine déconfite de Campbell la rassura.
Il demanda qui commandait dans l'île. On l'adressa au signor Lapi, président de la Junte gouvernementale nommée par l'Empereur. Campbell lui annonça qu'il prenait possession de l'île au nom de l'Angleterre et ferait occuper la citadelle le jour même par un détachement de marins de la corvette.
Le signor Lapi répondit que l'île d'Elbe appartenait à Napoléon, que la garde nationale elboise, qui avait repris les armes, la défendrait contre toute attaque et que si la corvette essayait de débarquer des hommes, la forteresse lui tirerait dessus. Campbell retourna à bord.
Il fit mettre le cap sur Capraia, mais les insulaires n'avaient rien vu.
Après avoir adressé un courrier au consul anglais de Sicile avec le signalement de la flotille impériale, le priant de transmettre ces renseignements à l'escadre anglaise de la Méditerranée, il repartit dans l'intention d'explorer les côtes de la France. Quand il aborda à Antibes, l'Empereur était à Grenoble...

Pendant la campagne de 1815, Campbell rentra dans les rangs de l'armée anglaise, se battit à Waterloo et, nommé en 1825 gouverneur de Sierra-Leone, fut emporté, en 1827, par le climat pestilentiel de cette colonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Mar 30 Oct 2007 - 8:47

Le brave Cristino LAPI!

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 11 Nov 2007 - 21:21

Existe-t-il un portait de Neil CAPMBELL? Quel était son régiment. Il était présent à Waterloo.
Voilà un uniforme et un personnage à reconstituer pour 2014 (Et pourquoi pas avant?) Cela sortirait de l'ordinaire...

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 11 Nov 2007 - 21:25

This document is a letter to the War Office from Colonel Neil Campbell, the British representative at the Palace of Fontainebleau, in which he reports on arrangements for Napoleon to be transported to Elba.

No. 5

Palace of Fontainebleau April 19th 1814 – 10 AM.

My Lord

I have the honor to acknowledge the receipt of your Lordship's letter dated April 18th, the substance of which has been verbally communicated to General Count Bertrand.

The Austrian Commissary has also received this morning copies of the order transmitted by the Minister of War to the Officer Commanding in the Island of Elba to give it up to Napoleon Bonaparte; and the necessary arrangements in regard to the Port [illegible]. These difficulties which had been represented to us as causes for delay being thus removed, and the departure of Napoleon having been urged to General Bertrand in explaining the facilities which have been obtained, he has expressed his conviction that the departure will take place at all events before day light tomorrow. It has been decided that he will pursue the route by Briare and Mouleux according to his wish–

I have the honour to be, My Lord, with great respect,

Your Lordship's obedient humble servant

Neil Campbell

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Traduction...   Dim 11 Nov 2007 - 21:36

Traduction littérale:

Ce document est une lettre au Bureau de la guerre du colonel Neil Campbell, le représentant britannique au Palais de Fontainebleau, dans laquelle il fait état des modalités pour conduire Napoléon à l'île d'Elbe.

No 5
Palais de Fontainebleau, le 19 Avril 1814 - 10 heures.
Mon Seigneur,
J'ai l'honneur d'accuser réception de votre lettre du Seigneurie daté d'avril 18th, dont la substance a été communiquée verbalement au général comte Bertrand.
Le commissaire autrichien a également reçu des copies ce matin de l'ordre transmis par le Ministre de la guerre à l'officier commandant l'île d'Elbe afin qu'il le remette à Napoléon Bonaparte; et les dispositions nécessaires en ce qui concerne le Port [illisible]. Ces difficultés qui ont été représentés à nous comme causes de retard étant ainsi supprimées, et le départ de Napoléon ayant été instamment demandé au général Bertrand en expliquant les facilités qui ont été obtenues, il a exprimé sa conviction que le départ aura lieu à tous les événements avant la lumière du jour de demain. Il a été décidé qu'il poursuivra la route à Briare et Mouleux conformément à son souhait.-
J'ai l'honneur d'être, Mon Seigneur, avec un grand respect,
de Votre Seigneurie l'humble serviteur obéissant.
Neil Campbell

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 11 Nov 2007 - 23:16

Intéressant document que celui-là.
Merci pour sa mise en ligne... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 11 Nov 2007 - 23:23

Désolé pour cette traduction approximative! doute

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Campbell   Dim 11 Nov 2007 - 23:27

L'essentiel est que cela soit compréhensible.
Je n'aurais pu mieux faire moi-même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Sam 29 Déc 2007 - 17:40

Sur ce fragment du tableau d'Horace VERNET représentant les Adieux de Fontainebleau, on distingue CAMPBELL à droite, un bandage sur la tête.
De gauche à droite: BERTRAND, DROUOT, GOURGAUD et non CAULAINCOURT (sorry!)

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato


Dernière édition par le Dim 6 Jan 2008 - 9:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Campbell   Sam 29 Déc 2007 - 23:05

Pourquoi ce bandeau ? Surprised
Etait-ce la conséquence d'une blessure encourue ?

_________________
La vie a plus d'imagination que nos rêves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Campbell   Sam 29 Déc 2007 - 23:35

J'ai lu qu'il avait été blessé pendant la campagne de France, mais par des Alliés qui l'avaient confondu...
Je dois retrouver cela...

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Campbell   Sam 29 Déc 2007 - 23:39

Merci Miguel, mais il se fait tard et il n'y a rien qui presse... Wink

_________________
La vie a plus d'imagination que nos rêves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campbell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campbell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Huntonia huntonensis - CAMPBELL, 1977] - Trilobite
» Vends Station météo Campbell Pro
» Thomas Campbell: My Big TOE (Theory Of Everything)
» Mort tragique de M. Campbell Bridges
» scandales des maitres spirituels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ILE D'ELBE, UNE ILE IMPERIALE :: L'ILE D' ELBE HIER... :: Le séjour impérial :: Les adversaires de tout acabit-
Sauter vers: