L'ILE D'ELBE, UNE ILE IMPERIALE

Un hommage à cette île de rêve qu'est l'île d'Elbe...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Lun 19 Nov 2007 - 23:27

Voilà un beau sujet de débat, quelle sont les raisons qui ont poussé l'Empereur à quitter l'île d' Elbe?

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato


Dernière édition par le Mar 20 Nov 2007 - 22:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Lun 19 Nov 2007 - 23:33

"On" a raconté qu'il était parti parce que:
Il ne touchait pas les 2 millions qui lui étaient dûs,
Le mécontentement règnait en France (lettres de ses grognards, visiteurs...)
Il était privé de son épouse et de son fils,
Il y a des complots tramés pour l'assassiner,
Son île était trop petite,
Ses soldats s'ennuient,
....

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato


Dernière édition par le Lun 19 Nov 2007 - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Lun 19 Nov 2007 - 23:38

Pourtant, en contre-argument avec le message ci-dessus:
Sur les 2 millions, il devait en reverser une partie à Marie-Louise,
Peyrusse est un excellent trésorier, les mines ont du rendement, il ya les bijoux de Pauline et les économies de Madame Mère, les taxes, les amendes...
Les lettres peuvent très bien être falsifiées ou inventées de toutes pièces, les espions sont nombreux et le courrier épié... N'a-t-on pas inventé dans certains courriers envoyés sur le continent ses relations incestueuses avec sa soeur Pauline? Le papier se laisse écrire dit-on...
Son fils lui manque c'est bien d'accord, mais son épouse? Elle ne lui écrit plus depuis longtemps et peut-être que Maria Walewska a osé lui dire la vérité? Ce serait étonnant qu'il ne l'ait pas su...
Ses soldats s'ennuient... il est vrai que plusieurs ont demandé à rentrer en France et ont obtenu leur congé, par contre d'autres se sont mariés dans l'île, d'autres ont cultivé le terrain que l'Empereur leur a donné...
L'île est petite en effet, 224 km², "un carré d elégumes" dira-t-il...
Les projets d'enlèvement ou d'assassinat? Il est probable qu'ils aient existé, mais tout est "trié" par Cambronne, les suspects sont rapidement interpellés, parfois trop vite même... Toute la côte est gardée militairement... SA Garde est présente, et certains officiers ne touchent pas leur solde ou alors qu'une solde très réduite, pourtant ils restent, il a ses fidèles...
Et si c'était tout simplement l'orgueil personnel, l'illusion du pouvoir? Le débat est donc lancé... salut

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Lun 19 Nov 2007 - 23:50

Extraits du traité de Fontainebleau: Au sujet des 2 millions.
Il renonce pour lui, ses successeurs et descendants, ainsi que pour chacun des membres de sa famille, à tout droit de souveraineté et de domination, tant sur l'empire français et le royaume d'Italie, que sur tout autre pays.
MM. l'empereur Napoléon et l'impératrice Marie-Louise conserveront ces titres et qualités pour en jouir leur vie durant.
Il accepte de résider sur l'île d'Elbe, qui sera une principauté séparée, qui sera possédée par lui en toute souveraineté et propriété.
Il sera donné en outre en toute propriété, à l'empereur Napoléon, un revenu annuel de 2.000.000 de francs, en rente sur le grand-livre de France, dont 1.000.000 sera réversible à l'impératrice.

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 0:08

Paul Gruyer a sur ce sujet une opinion bien tranchée.
Selon lui, le retour de l'île d'Elbe était prévu dès l'abdication de Fontainebleau. Et c'est d'ailleurs ce qu'aurait déclaré lui-même l'Empereur à Sainte-Hélène.
Il ne pouvait en effet, dès sa première chute, s'avouer vaincu à tout jamais et considérer d'avance son rôle comme terminé.
La meilleure preuve de la pensée préconçue qu'il reviendrait fut ce choix même que, lors de l'abdication, il fit de l'île d'Elbe.
Cette mauvaise "petite bicoque", comme il l'appelait dans ses moments d'humeur ou de sincérité, on ne la lui avait pas imposée. On lui avait même offert la Corse. Et il aurait été naturel qu'il retourne au pays qui l'avait produit. Mais il avait refusé.
Pourquoi ?
S'il avait choisi l'île d'Elbe, c'était justement parce que cette Corse plus vaste lui était inutile. Souveraineté réelle, elle représentait cette stabillité définitive à laquelle il ne voulait pas songer.
Elbe, au contraire, représentait une étape passagère, où rien ne ne le détournait de son but, un pied à terre transitoire d'où il voyait le continent par sa fenêtre, d'où, comme il l'a avoué avec plus de franchise, "il pouvait surveiller la France et les Bourbons" et, pour ce retour plein d'aléas, connaître et saisir l'heure propice.
Car ce retour qu'il désirait ne dépendait pas de lui, mais des événements.
Il s'en rendait compte et ne s'aveuglait point sur la situation :
"Les Bourbons ont eu ma conduite à leur disposition. S'ils comprenaient qu'il fallait recommencer une nouvelle dynastie et non pas continuer l'ancienne, je n'avais plus rien à faire, ma mission pollitique était terminée. Je demeurais à l'île d'Elbe. Mais leur entourage, une fausse marche, m'ont rendu désirable. Ce sont eux qui ont réhabilité ma popularité et prononcé mon départ. On m'objectera que le Congrès de Vienne m'aurait enlevé de mon île et je conviens que cette circonstance a hâté mon retour. Mais, si la France, eût été bien gouvernée, mon influence était finie et l'on n'eût point songé à me déplacer. C'est ce qui se passait à Paris qui a fait songer à mon éloignement et qui a tout entraîné."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 0:14

Il est vrai que choisir la Corse eut fait de ce département une terre étrangère et indépendante de la France ... Je le concède.

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 0:20

Le 25 février 1815, la Partridge, capitaine HADYE, arrive à l'île d'Elbe. Branle bas de combat, on pense que c'est CAMPBELL. Fausse alerte, CAMPBELL est resté sur le continent près de sa belle comtesse. HADYE amène seulement des touristes, des visiteurs...
Et il ne se rend compte de rien? Et il n'entend rien? Tout se sait pourtant dans l'île, je l'ai vécu moi-même...
Les préparatifs vont pourtant bon train...
Mais il repart sans s'inquiéter ou tout simplement ravi que tout se déroule comme convenu...
Certains ont aussi évoqué un accord secret entre l'Empereur et les Anglais, pas tellement "chauds" pour voir gouverner Louis XVIII qui prouve sa totale incompétence... à condition que Napoléon se tienne calme, ce qu'il n'aurait pu faire...
Ce n'est qu'une hypothèse bien sûr.

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 0:29

Trois ou quatre théories peuvent donc s'affronter:
1. L'Empereur ne peut plus tenir, est décidé à tenter le tout pour le tout et à récupérer son trône; peut-être que l'île d'Elbe n'est pour lui qu'un répit, et que depuis le début il est bien décidé à revenir en France,
2. Les Alliés lui tendent un piège pensant pouvoir très vite refermer le piège et ainsi le neutraliser pour de bon en l'envoyant bien loin,
3. Un pacte secret ,sorte de pacte de non-agression, existe entre les Anglais et l'Empereur pour que celui règne "paisiblement" en France, mais il rompt cet accord...

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Le Comte de St.Mart
général-major
général-major
avatar

Nombre de messages : 1378
Age : 63
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 11:00

Personnellement je pense aussi que son idée était de revenir en Fance.
L'état d'esprit de la population française durant cette première restauration l'a peut-être convaincu de précipiter ce retour.
Il ne pouvait se résoudre à tirer un trait sur plus de 20 ans d'une vie bien remplie et d'abandonner ainsi aussi facilement ce qu'il avait mis tant d'années à construire.
Je ne pense pas qu'il y aie eu un accord secret entre lui et les Anglais.
Par contre le fait du non payement des deux millions dut par Louis XVIII à Napoléon n'a rien arrangé dans cette affaire.
Mais se que je ne peux comprendre, c'est que Napoléon devait savoir que s' il remettait le pied en France, il était assuré de rassembler l'unanimité des puissances alliées contre lui et son régime.
Comment un homme aussi intelligent aie put tomber dans un pareil piège, cela dépasse tout entendement pour ma part.
Il devait savoir que même si il remporterait certaines victoires durant la campagne de Belgique et la prise de Bruxelles, cela ne signifiait pas une victoire total sur la sainte alliance.
Cette guerre même avec un succès français à Waterloo aurait été une guerre d'usure qui n'aurait eu comme résultat pour lui qu'une défaite tot ou tard (la france en 1815 voyait converger de toutes part les armées de la Sainte Alliance sur ses frontières).
En se qui concerne un ou des complots d'assassinat, cela reste encore à prouver comme d'ailleurs son "empoisonnement" à l'île St Hélène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 15:38

Selon Wikipedia:
Le traité de Fontainebleau n'est pas respecté, la rente n'est pas payée et Napoléon apprend qu'au Congrès de Vienne, il est fortement question de l'exiler aux Açores ou sur l'Île Sainte-Hélène. D'autre part, son favori Cipriani, envoyé en Autriche fin 1814, lui apprend la trahison et l'infidélité de son épouse Marie-Louise. Il comprend aussitôt qu'il ne reverra plus sa femme et surtout son fils, l'Aiglon, retenu à Vienne, qui bientôt deviendra Franz, prince autrichien. Pour Napoléon, le départ est inéluctable et il va tenter le tout pour le tout.

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 21:27

Ce qui est certain, c'est que l'Empereur savait à l'île d'Elbe tout ce qu'il avait intérêt à savoir et que tout émissaire, toute lettre qui voulaient passer, passaient, soit ouvertement, soit à l'aide d'une supercherie quelconque.
Ainsi, il connaissait en octobre le projet, à peine ébauché à Vienne et à Paris, de le déporter.
Dès le 16 septembre, il savait que Neipperg ne quittait plus Marie-Louise.
Il était instruit, peu de temps après, que si l'empereur d'Autriche reculait devant le scandale d'un divorce, c'était à son corps défendant et malgré ses secrets désirs, et, le 20 décembre, il entretenait nettement Campbell des craintes qui grandissaient en France d'une nouvelle Terreur Blanche.

Ce fut ainsi que l'idée du retour monta peu à peu dans son esprit.
Une première période de lassitude, de stabilité provisoire et d'attente, le conduisit jusqu'à son séjour sur le Monte Giove.
Là, il commença à ne plus regarder en arrière.
Dès l'automne, il inclinait sur l'autre pente, celle qui allait le ramener vers la France, et sur laquelle Louis XVIII, en lui refusant de quoi vivre, l'Autriche, en lui enlevant sa femme et son fils, l'Europe, en le menaçant de le déporter dans l'Atlantique, le poussèrent, l'épée dans les reins.
Aux derniers jours de novembre, on buvait déjà, dans les cabarets de Porto-Ferraio, à son futur débarquement.
Il laissa passer l'hiver, pour donner au mécontentement populaire le temps de mûrir, pour courir les chances d'une navigation moins tempétueuse, pour permettre à la route des Alpes qu'il comptait suivre, de redevenir à peu près praticable.
Et il partit à l'heure précise où ses ressources s'épuisant chaque jour davantage, où les dangers d'enlèvement et de blocus se resserrant autour de lui, "il devenait plus périlleux de rester que de partir".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Comte de St.Mart
général-major
général-major
avatar

Nombre de messages : 1378
Age : 63
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 21:37

Percy, vous faites très justement référence à "la terreur blanche".
Il est certains que pas mal d'émigrés de retour d'exile voulaient règler leurs comptes avec certains.
Ce fut une erreur monumentale, il aurait été préférable de faire la paix des braves.
Les excès commis dans certaines régions de France entre 1814 et 1816 sont injustifiables et criminels.
La restauration n'aurait jamais du s'abaisser à cela et en être complice.


Dernière édition par le Mar 20 Nov 2007 - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 21:50

Ainsi que vous le dites, ce fut une faute majeure de la part de Louis XVIII.
Il faut reconnaître, à la décharge du monarque, qu'il était particulièrement mal entouré et de ce fait, mal conseillé.
Le sort calamiteux réservé aux soldats de la Grande Armée, réduits à la position de demi-soldes fut pour beaucoup dans l'échec de la politique du gouvernement royal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Comte de St.Mart
général-major
général-major
avatar

Nombre de messages : 1378
Age : 63
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 21:59

Et même certains émigrés qui revenaient d'exil furent très mal reçus (petit entourage du roi qui préservait ses privilèges)
Vous en lirez un exemple édifiant à la suite de la rubrique sur la fuite du roi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 22:34

Néanmoins, le marchand d'huile (voir la rubrique lui consacrée) a bien compris "la manoeuvre" et remarque les débuts de préparatifs de départ. Il ne manque pas d'en informer le consul à Livourne (Mariotti)
Et on ne le croit pas? Bizarre, vous avez dit bizarre...

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Le Comte de St.Mart
général-major
général-major
avatar

Nombre de messages : 1378
Age : 63
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 22:37

oui effectivement cela parait plus que mystérieux scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 22:41

Et ces navires qui croisent aux abords de l'île qui subitement le 26 février 1815 sont absents...
Et cet Inconstant repeint aux couleurs anglaises (dans la rubrique ad hoc on ne les a toujours pas trouvées!) qui bat un pavillon elbois n'attire pas l'attention du capitaine ANDRIEUX qui le croise à bord du Zéphyr? ANDRIEUX un marin expérimenté! Une connaissance (nous dirions aujourd'hui un copain de Prom'!) de Taillade pas tellement réputé pour ses compétences et sa fidélité... Question
Cette rubrique devient très intéressante... Il est toujours positif de comparer des versions et des arguments différents tout en sachant que le fin mot, nous ne le connaîtrons peut-être jamais...

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Le Comte de St.Mart
général-major
général-major
avatar

Nombre de messages : 1378
Age : 63
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 22:47

oui, à moins qu'un de ces jours des documents refassent surface.
Puis ces personnages ont peut-être écrit des mémoires encore non révèlés.
Nous pouvons toujours rêver...
Il est vrai que cela fait quand même beaucoup de coincidences scratch
Il n'y a jamais de fumée sans feu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mar 20 Nov 2007 - 23:00

Oh, je ne veux certainement pas trouver des raisons pour le plaisir, mais cela me laisse dubitatif...

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Mer 21 Nov 2007 - 23:13

Le Marchand d'Huiles a certes des soupçons, mais sans pouvoir leur trouver de fondement, preuve que Napoléon a parfaitement su donner le change sur ses intentions.
Ainsi, l'espion écrit : "Beaucoup de choses donnent une apparence de vérité aux nouvelles d'un prochain départ. Pourtant, on doit aussi faire attention aux travaux ordonnés dans l'île par l'Empereur, aux plantations auxquelles se livrent les soldats et les officiers de la Garde sur les terrains que Sa Majesté leur a donnés. A ce spectacle, on finirait par se convaincre qu'il s'agit plutôt d'une installation que d'un départ."

De son côté, l'Empereur n'hésite pas à affirmer à Campbell, en le regardant dans les yeux, "qu'il sait qu'on l'appelle, que le mécontentement va croissant en Europe et qu'en France, Louis XVIII a méconnu le caractère national, qu'il est infomé par des correspondances de la capitale que les Français ressentent vivement leur humiliation présente, que le parti des Bourbons est peu nombreux, qu'on craint une révolution faite par les émigrés et un nouveau règne de la Terreur. Bref, que c'est un torrent d'opinion qui emportera tout."
Mais l'Anglais ne voit dans ces paroles et ces déclarations que des boutades sans conséquences, trop osées pour être vraies.
Et lorsqu'il croise à Florence un sous-secrétaire d'Etat anglais, M. Cooke, qui arrive justement du Congrès de Vienne, à qui il confie ses craintes à propos de l'Empereur, le colonel se voit rire au nez en ces termes : "Retournez en paix à l'ïle d'Elbe. Napoléon ne peut rien faire. Et s'il vous demande ce qu'on pense à son sujet, répondez-lui que personne ne songe plus à lui en Europe. Il est complètement oublié. C'est comme s'il n'avait jamais existé."
Campbell se sentit soulagé par cette déclaration.
"J'étais, dit-il, extrêmement perplexe en présence de la conduite de l'Empereur et devant ses inconsistances apparentes. Mais, après les remarques de M. Cooke, je commençai à penser qu'en observant Napoléon de trop près, je m'étais faussé le jugement et que je m'étais laissé aller à des appréhensions exagérées."
Il demeura à Florence et à Livourne une huitaine encore.
Quand, le 28 février, il revint à Elbe, l'Empereur n'y était plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
général BERTRAND
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6267
Age : 64
Localisation : MARINA DI CAMPO (Li) Isola d'Elba
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Dim 25 Nov 2007 - 17:59

Un témoignage de PONS:

«Ce sera I'île du repos !» avait dit Napoléon en débarquant le 4 mai. Pons de l'Hérault, le républicain, a beaucoup parlé avec l'empereur durant le séjour à I'île d'Elbe. Il était très ami avec Drouot. Il avait à Rio Marine, sa résidence personnelle, un cercle où l'on parlait librement, ce n'est pas un écrivain de métier, il écrit ce qu'il pense librement de l'Empereur et de l'Empire. La description est souvent méticuleuse et originale, on découvre un Napoléon peu connu, en particulier dans ses rapports avec les ouvriers et le portrait n'est pas toujours flatteur: «On a mal connu l'Empereur. Il avait besoin d'affection, il ne s'habituait pas à son isolement, il ne se résignait pas à l'absence de son fils, et peut-être à celle de sa femme. L'Empereur souffrait, des amis éprouvés l'entouraient, mais ils ne pouvaient pas lui dispenser les consolations qu'il aurait puisées dans l'amour paternel et dans la tendresse fraternelle, je n'ose pas me permettre de dire dans le dévouement conjugal: sa fatale compagne n'avait jamais été dévouée, elle n'avait point compris la grandeur de sa destinée; elle avait traversé des jours de gloire sans s'occuper d'autre chose que des pierreries précieuses dont elle était surchargée: c'était une pagode couronnée. Elle ne sût même pas se faire oublier. Mais, il y avait un fils: cela seul explique les soupirs et les voeux de l'Empereur.»

_________________
Faire le Bien et le Bien Faire
Per non dimenticare il passato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elbe.activebb.net
Percy
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 3562
Age : 59
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   Dim 25 Nov 2007 - 21:50

La charge à l'encontre de Marie-Louise est sévère, mais somme toute justifiée.
Et dire que c'est Joséphine qui a conservé une réputation de frivolité... soldat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un départ provoqué, mais par qui, par quoi? Pourquoi?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» farine de riz, oui mais j'en fais quoi???
» j'aime pas l'opéra.........
» "Mais ils écoutent quoi eux, les ENTP?"
» un défi? ok pas de pb... mais contre qui? contre quoi?
» Saviez-vous que les chats ont une mission dans notre vie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ILE D'ELBE, UNE ILE IMPERIALE :: L'ILE D' ELBE HIER... :: Le séjour impérial :: Evènements, anecdotes, citations...-
Sauter vers: